Discussion:
Tableau electrique dans une annexe... diff ou pas ?
(trop ancien pour répondre)
llopht
2008-08-10 22:37:46 UTC
Permalink
Salut à tous,

J'ai tiré un 3G6 vers une annexe de ma maison (branché sur un
disjoncteur 32A de mon tableau principal). La tableau de l'annexe doit
comprendre un disjoncteur 16A et un 10A. Dois-je rajouter un
différentiel supplémentaire ou celui du tableau principale sur lequel le
disjoncteur 32A est relié est suffisant ?

Je vois pas trop l'intérêt dans rajouter un mais j'arrive pas à voir
comment alimenter les deux disjoncteurs sans celui-ci (vu que
l'alimentation se fait via barrettes). Quelqu'un peux me donner son
point de vue ?

Merci

Jérôme
llopht
2008-08-10 22:48:32 UTC
Permalink
ou sinon, vaut il mieux alimenter directement un disjoncteur 40A à
partir du 500mA et mettre un différentiel dans l'annexe (m'arrange pas
ça m'oblige à modifier le tableau mais bon).

Je sais pas si la première option est clean et sans risque !
Leonid
2008-08-18 12:02:24 UTC
Permalink
La logique et la norme serait, à partir du tableau principal, d'avoir la
ligne 3x6 protégée par 32A en direct sans passer par le Diff. de ce tableau
et sur le tableau annexe un Diff. protégeant les deux disjoncteurs.
Cela permet la sélectivité des protections (si un Diff. saute, on sait d'où
provient le défaut...) et évite d'avoir deux Diff. en série.
Post by llopht
Salut à tous,
J'ai tiré un 3G6 vers une annexe de ma maison (branché sur un disjoncteur
32A de mon tableau principal). La tableau de l'annexe doit comprendre un
disjoncteur 16A et un 10A. Dois-je rajouter un différentiel supplémentaire
ou celui du tableau principale sur lequel le disjoncteur 32A est relié est
suffisant ?
Je vois pas trop l'intérêt dans rajouter un mais j'arrive pas à voir
comment alimenter les deux disjoncteurs sans celui-ci (vu que
l'alimentation se fait via barrettes). Quelqu'un peux me donner son point
de vue ?
Merci
Jérôme
Max
2008-08-18 14:39:41 UTC
Permalink
Post by llopht
Salut à tous,
J'ai tiré un 3G6 vers une annexe de ma maison (branché sur un
disjoncteur 32A de mon tableau principal). La tableau de l'annexe doit
comprendre un disjoncteur 16A et un 10A. Dois-je rajouter un
différentiel supplémentaire ou celui du tableau principale sur lequel le
disjoncteur 32A est relié est suffisant ?
Je vois pas trop l'intérêt dans rajouter un mais j'arrive pas à voir
comment alimenter les deux disjoncteurs sans celui-ci (vu que
l'alimentation se fait via barrettes). Quelqu'un peux me donner son
point de vue ?
Bonjour,
J'habite la campagne et j'ai un compteur (triphasé) équipé d'un
différentiel EDF "temporisé" pour assurer la sélectivité. Avec 4 bâtiments
à alimenter, j'ai préféré protéger les 4 lignes dès leur origine par des
interrupteurs différentiels 300 mA. Chaque bâtiment a son propre tableau
de distribution... Ça fait 30 ans que c'est comme ça et je m'en félicite.
Un défaut (et ça arrive!) dans un des circuits (y compris la ligne) ne
perturbe pas les autres bâtiments.
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
Leonid
2008-08-18 17:16:12 UTC
Permalink
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans ce
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Post by Max
Post by llopht
Salut à tous,
J'ai tiré un 3G6 vers une annexe de ma maison (branché sur un
disjoncteur 32A de mon tableau principal). La tableau de l'annexe doit
comprendre un disjoncteur 16A et un 10A. Dois-je rajouter un
différentiel supplémentaire ou celui du tableau principale sur lequel le
disjoncteur 32A est relié est suffisant ?
Je vois pas trop l'intérêt dans rajouter un mais j'arrive pas à voir
comment alimenter les deux disjoncteurs sans celui-ci (vu que
l'alimentation se fait via barrettes). Quelqu'un peux me donner son
point de vue ?
Bonjour,
J'habite la campagne et j'ai un compteur (triphasé) équipé d'un
différentiel EDF "temporisé" pour assurer la sélectivité. Avec 4 bâtiments
à alimenter, j'ai préféré protéger les 4 lignes dès leur origine par des
interrupteurs différentiels 300 mA. Chaque bâtiment a son propre tableau
de distribution... Ça fait 30 ans que c'est comme ça et je m'en félicite.
Un défaut (et ça arrive!) dans un des circuits (y compris la ligne) ne
perturbe pas les autres bâtiments.
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
Itacurubi
2008-08-18 20:39:18 UTC
Permalink
Post by Leonid
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans ce
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Bon je ne veux pas relancer un vieux débat qui se termine en général en
queue de poisson .

Je resume :
a) un diff de 30 mA ne protège de rien sans une bonne prise de terre ad hoc
( éventuellement 10 mA peut limiter les dégâts sauf si coléthérol , alcool ,
fumette et ptites nanas )
b) un diff de 300 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien les
hulmains que les animeaux ( pas tous voir vache et chevaux )
c) un diff de 500 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien qu'un
300 mA voir même 1 A ou 2 A ( avec le prise de terre comme il faut )

L'avantage du 30 mA a été en bourse pour relancer l'économie le PIB et
autres capitaux qui dorment dans des comptes en Suisse , plus facile à
OBLIGER légalement et qui rapporte plus à l"état ( TVA etc... ) que de
former des entreprises de mesureurs de PdT !

d) faites le schéma équivalent pour simplement voir comment un diff se
comporte sur un conctact indirect
Leonid
2008-08-19 07:35:53 UTC
Permalink
Vraiment n'importe quoi..!, encore un adepte des "grands complots
nationaux", cher à certains de nos compatriotes...
Pour revenir au débat technique, il va sans dire que la terre doit
effectivement être parfaite pour que le système différentiel soit efficace ;
quant à la "protection" apportée par un courant traversant le corps jusqu'à
300 voire 500 mA, permettez moi de parler d'inconscience, la tétanisation et
la mort intervenant bien avant...
Post by Itacurubi
Post by Leonid
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans ce
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Bon je ne veux pas relancer un vieux débat qui se termine en général en
queue de poisson .
a) un diff de 30 mA ne protège de rien sans une bonne prise de terre ad hoc
( éventuellement 10 mA peut limiter les dégâts sauf si coléthérol , alcool ,
fumette et ptites nanas )
b) un diff de 300 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien les
hulmains que les animeaux ( pas tous voir vache et chevaux )
c) un diff de 500 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien qu'un
300 mA voir même 1 A ou 2 A ( avec le prise de terre comme il faut )
L'avantage du 30 mA a été en bourse pour relancer l'économie le PIB et
autres capitaux qui dorment dans des comptes en Suisse , plus facile à
OBLIGER légalement et qui rapporte plus à l"état ( TVA etc... ) que de
former des entreprises de mesureurs de PdT !
d) faites le schéma équivalent pour simplement voir comment un diff se
comporte sur un conctact indirect
Lobo
2008-08-19 07:47:40 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Leonid
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans ce
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Bon je ne veux pas relancer un vieux débat qui se termine en général en
queue de poisson .
a) un diff de 30 mA ne protège de rien sans une bonne prise de terre ad hoc
( éventuellement 10 mA peut limiter les dégâts sauf si coléthérol , alcool ,
fumette et ptites nanas )
b) un diff de 300 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien les
hulmains que les animeaux ( pas tous voir vache et chevaux )
c) un diff de 500 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien qu'un
300 mA voir même 1 A ou 2 A ( avec le prise de terre comme il faut )
L'avantage du 30 mA a été en bourse pour relancer l'économie le PIB et
autres capitaux qui dorment dans des comptes en Suisse , plus facile à
OBLIGER légalement et qui rapporte plus à l"état ( TVA etc... ) que de
former des entreprises de mesureurs de PdT !
d) faites le schéma équivalent pour simplement voir comment un diff se
comporte sur un conctact indirect
Un disjoncteur 500 mA protège contre les contacts indirects quand il est
associé à une prise de terre.
Un disjoncteur 30 mA protège contre les contacts directs. Il n'a pas
besoin de prise de terre pour fonctionner, il est donc recommandé dans
les installations qui en sont dépourvues.
Petit rappel
Un contact indirect se fait entre un potentiel et une masse reliée à la
terre.
Un contact direct se fait entre un potentiel et la terre.
Si on touche un appareil en défaut dont la terre est coupée, on n'est
pas protégé par le disjoncteur 500 mA mais par le 30 mA.
Bonne journée
Claude
2008-08-19 08:51:14 UTC
Permalink
"Lobo" a écrit
Post by Lobo
Un disjoncteur 500 mA protège contre les contacts indirects quand il est
associé à une prise de terre.
Un disjoncteur 30 mA protège contre les contacts directs. Il n'a pas
besoin de prise de terre pour fonctionner, il est donc recommandé dans les
installations qui en sont dépourvues.
Petit rappel
Un contact indirect se fait entre un potentiel et une masse reliée à la
terre.
Un contact direct se fait entre un potentiel et la terre.
Si on touche un appareil en défaut dont la terre est coupée, on n'est pas
protégé par le disjoncteur 500 mA mais par le 30 mA.
Assassin ! ;o)
Pour le contact direct, c'est 10mA qu'il faudrait. Il y en a qui ont essayé,
ils ont eu des problèmes (la moindre humidité entrainait le déclenchement).
Le 30 mA n'est pas fait pour protéger contre les contacts directs, c'est ce
qu'Itacurubi s'acharne à expliquer. Il est fait pour protéger contre les
contacts avec la masse d'un équipement qui lui est à la terre. Après, c'est
la loi d'Ohm : si R est de 10 ohms et I de 500 mA, U = 10 x 0.5 = 5V et
personne ne risque rien à toucher l'appareil. Si maintenant R = 200 ohms, U
= 200 x 0,5 = 100V et on est en danger. En passant à I = 30mA, on revient à
U = 200 x 0,030 = 6 V.
Ça ne veut pas dire qu'on conseille des terres de 200 ohms, ne serait-ce que
pour d'autres considérations comme la foudre. Ça veut juste dire que quand
on oublie pour quoi un équipement est fait, on peut dire des choses
erronées.
Claude
Lobo
2008-08-19 09:24:01 UTC
Permalink
Post by Claude
"Lobo" a écrit
Post by Lobo
Un disjoncteur 500 mA protège contre les contacts indirects quand il est
associé à une prise de terre.
Un disjoncteur 30 mA protège contre les contacts directs. Il n'a pas
besoin de prise de terre pour fonctionner, il est donc recommandé dans les
installations qui en sont dépourvues.
Petit rappel
Un contact indirect se fait entre un potentiel et une masse reliée à la
terre.
Un contact direct se fait entre un potentiel et la terre.
Si on touche un appareil en défaut dont la terre est coupée, on n'est pas
protégé par le disjoncteur 500 mA mais par le 30 mA.
Assassin ! ;o)
Pour le contact direct, c'est 10mA qu'il faudrait. Il y en a qui ont essayé,
ils ont eu des problèmes (la moindre humidité entrainait le déclenchement).
Le 30 mA n'est pas fait pour protéger contre les contacts directs, c'est ce
qu'Itacurubi s'acharne à expliquer. Il est fait pour protéger contre les
contacts avec la masse d'un équipement qui lui est à la terre. Après, c'est
la loi d'Ohm : si R est de 10 ohms et I de 500 mA, U = 10 x 0.5 = 5V et
personne ne risque rien à toucher l'appareil. Si maintenant R = 200 ohms, U
= 200 x 0,5 = 100V et on est en danger. En passant à I = 30mA, on revient à
U = 200 x 0,030 = 6 V.
Ça ne veut pas dire qu'on conseille des terres de 200 ohms, ne serait-ce que
pour d'autres considérations comme la foudre. Ça veut juste dire que quand
on oublie pour quoi un équipement est fait, on peut dire des choses
erronées.
Claude
Ce n'est pas parceque des imbéciles ont joué à s'électrocuter qu'il faut
en tirer des règles. Le seuil de fibrillation cardiaque se situe à
environ 40 mA pour une durée d'exposition de 3 secondes. La contraction
des muscles respiratoires se situe à 25 mA d'ou cette valeur de 30 mA
pour les interrupteurs différentiels. Evidemment le mieux serait de
descendre encore sous les 30 mA mais les coûts augmentent
considérablement pour un gain sur la sécurité qui n'est pas évident.
Il existe d'autres mesure de protection contre les contacts directs,
dont l'éloignement mais qui ne sont pas applicables au domaine
domestique. On peut aussi utiliser le transformateur d'isolement, mais
on est vite limité par la puissance utilisable.
J'ai pour ma part longtemps alimenté ma salle de bain par un
transformateur d'isolement d'1 kVA mis sous tension avant de pénétrer
dans la salle. Je viens de le déposer au profit d'un interrupteur
différentiel, beaucoup moins encombrant.
Pour la brillante démonstration de la loi d'ohm, il ne faut pas oublier
que les tensions de sécurité sont de 50 volts pour un local normal et 25
volts dans un local humide,l'idée d'avoir 6 volts n'a aucun sens.
Bonne journée
Olivier B.
2008-08-19 09:43:42 UTC
Permalink
Post by Lobo
Ce n'est pas parceque des imbéciles ont joué à s'électrocuter qu'il faut
en tirer des règles. Le seuil de fibrillation cardiaque se situe à
environ 40 mA pour une durée d'exposition de 3 secondes.
c'est nouveau ça ?
j'ai bien peut que l'adjectif de Claude ne soit à prendre à la
rigolade, parceque penser qu'on est à l'abrit d'une fibrilation sous 3
secondes c'est se fourrer un doigt dans l'oeil bien profond, et tenir
de tels propos est tres dangereux dans l'exces de confiance qu'ils
peuvent amener chez certains contributeurs qui vont les lire !!!

La fibrilation ne depend pas que de l'exposition temps*courant, il y a
une phase critique dans le cycle cardiaque au cours de laquelle la
naissance d'un courant peut mener à la fibrilation, c'est ente 25 et
45% du temps du cycle, autrement dit on peut se prendre une grosse
bourre sans fibriller ou une plus legere et fibriller, et de fait, on
ne l'ecrira jamais assez gros IL EST POSSIBLE D'ENTRER EN FIBRILATION
APRES AVOIR PRIS UNE CHATAIGNE DERRIERE UN 30mA

un 30mA c'est juste à considerer comme une chance d'en sortir vivant,
pas plus.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-19 10:16:13 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Ce n'est pas parceque des imbéciles ont joué à s'électrocuter qu'il faut
en tirer des règles. Le seuil de fibrillation cardiaque se situe à
environ 40 mA pour une durée d'exposition de 3 secondes.
c'est nouveau ça ?
j'ai bien peut que l'adjectif de Claude ne soit à prendre à la
rigolade, parceque penser qu'on est à l'abrit d'une fibrilation sous 3
secondes c'est se fourrer un doigt dans l'oeil bien profond, et tenir
de tels propos est tres dangereux dans l'exces de confiance qu'ils
peuvent amener chez certains contributeurs qui vont les lire !!!
La fibrilation ne depend pas que de l'exposition temps*courant, il y a
une phase critique dans le cycle cardiaque au cours de laquelle la
naissance d'un courant peut mener à la fibrilation, c'est ente 25 et
45% du temps du cycle, autrement dit on peut se prendre une grosse
bourre sans fibriller ou une plus legere et fibriller, et de fait, on
ne l'ecrira jamais assez gros IL EST POSSIBLE D'ENTRER EN FIBRILATION
APRES AVOIR PRIS UNE CHATAIGNE DERRIERE UN 30mA
un 30mA c'est juste à considerer comme une chance d'en sortir vivant,
pas plus.
Bien sûr, je sais et c'est aussi pour cette raison que j'avais un
transformateur d'isolement dans ma salle de bain, mais comme en 19 ans
de bons et loyaux services personne n'a jamais pris de bourre dans ma
salle de bain, je l'ai déposé et remplacé par un interrupteur
différentiel. La probabilité de ne prendre un coup pendant les 20% de la
zone vulnérable du cycle cardiaque, m'a convaincu de sauter le pas.
N'empêche que j'ai un autre transformateur d'isolement qui alimente la
table sur laquelle je fais du dépannage de téléviseurs et autres
matériels électriques.
Il me parait important d'adapter la protection au risque et de ne pas
toujours voir tout noir. Il ne faut pas tout dimensionner pour le cas le
plus défavorable que l'on ne rencontrera peut être jamais, n'oublions
pas que tout a un coût.
Bonne journée
Olivier B.
2008-08-19 11:17:38 UTC
Permalink
Post by Lobo
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Ce n'est pas parceque des imbéciles ont joué à s'électrocuter qu'il faut
en tirer des règles. Le seuil de fibrillation cardiaque se situe à
environ 40 mA pour une durée d'exposition de 3 secondes.
c'est nouveau ça ?
j'ai bien peut que l'adjectif de Claude ne soit à prendre à la
rigolade, parceque penser qu'on est à l'abrit d'une fibrilation sous 3
secondes c'est se fourrer un doigt dans l'oeil bien profond, et tenir
de tels propos est tres dangereux dans l'exces de confiance qu'ils
peuvent amener chez certains contributeurs qui vont les lire !!!
La fibrilation ne depend pas que de l'exposition temps*courant, il y a
une phase critique dans le cycle cardiaque au cours de laquelle la
naissance d'un courant peut mener à la fibrilation, c'est ente 25 et
45% du temps du cycle, autrement dit on peut se prendre une grosse
bourre sans fibriller ou une plus legere et fibriller, et de fait, on
ne l'ecrira jamais assez gros IL EST POSSIBLE D'ENTRER EN FIBRILATION
APRES AVOIR PRIS UNE CHATAIGNE DERRIERE UN 30mA
un 30mA c'est juste à considerer comme une chance d'en sortir vivant,
pas plus.
Bien sûr, je sais et c'est aussi pour cette raison que j'avais un
transformateur d'isolement dans ma salle de bain, mais comme en 19 ans
de bons et loyaux services personne n'a jamais pris de bourre dans ma
salle de bain, je l'ai déposé et remplacé par un interrupteur
différentiel.
tu as perdu en sécurité sur un diagnostique plustot hasardeux car le
fait que personne n'ai pris de bourre ne veut pas dire qu'il n'y a pas
eu d'incident car le 1er contact ne se voit pas derriere un TI, et ne
veut pas dire qu'il n'y en aura pas d'autre
Post by Lobo
La probabilité de ne prendre un coup pendant les 20% de la
zone vulnérable du cycle cardiaque, m'a convaincu de sauter le pas.
mouais, ça me fait peur comme raisonnement
Post by Lobo
N'empêche que j'ai un autre transformateur d'isolement qui alimente la
table sur laquelle je fais du dépannage de téléviseurs et autres
matériels électriques.
oui, mais là encore c'est loi d'être sans risque, c'est meme parfois
le contraire car la présence du TI rassure tellement certains
bricoleurs qu'ils y vont "franco" sans se méfier, mais lorqu'on
examine ce qu'il font parfois on s'aperçoit que c'est pire que tout,
comme inconsciement référencer un potentiel à la terre par la masse de
l'oscillo, le montage n'est plus flottant et il y a de gros risques,
exemple:

http://olivier.2a.free.fr/bricolage/risqueselectriques/ti_risque.htm
Post by Lobo
Il me parait important d'adapter la protection au risque et de ne pas
toujours voir tout noir. Il ne faut pas tout dimensionner pour le cas le
plus défavorable que l'on ne rencontrera peut être jamais, n'oublions
pas que tout a un coût.
en matiere de sécurité je me fais un fort de toujours voir tout noir
afin de ne pas passer à coté de *l'existance d'un risque*, apres qu'il
soit traité ou pas pour des question budgetaire c'est autre chose.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-19 12:08:00 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Ce n'est pas parceque des imbéciles ont joué à s'électrocuter qu'il faut
en tirer des règles. Le seuil de fibrillation cardiaque se situe à
environ 40 mA pour une durée d'exposition de 3 secondes.
c'est nouveau ça ?
j'ai bien peut que l'adjectif de Claude ne soit à prendre à la
rigolade, parceque penser qu'on est à l'abrit d'une fibrilation sous 3
secondes c'est se fourrer un doigt dans l'oeil bien profond, et tenir
de tels propos est tres dangereux dans l'exces de confiance qu'ils
peuvent amener chez certains contributeurs qui vont les lire !!!
La fibrilation ne depend pas que de l'exposition temps*courant, il y a
une phase critique dans le cycle cardiaque au cours de laquelle la
naissance d'un courant peut mener à la fibrilation, c'est ente 25 et
45% du temps du cycle, autrement dit on peut se prendre une grosse
bourre sans fibriller ou une plus legere et fibriller, et de fait, on
ne l'ecrira jamais assez gros IL EST POSSIBLE D'ENTRER EN FIBRILATION
APRES AVOIR PRIS UNE CHATAIGNE DERRIERE UN 30mA
un 30mA c'est juste à considerer comme une chance d'en sortir vivant,
pas plus.
Bien sûr, je sais et c'est aussi pour cette raison que j'avais un
transformateur d'isolement dans ma salle de bain, mais comme en 19 ans
de bons et loyaux services personne n'a jamais pris de bourre dans ma
salle de bain, je l'ai déposé et remplacé par un interrupteur
différentiel.
tu as perdu en sécurité sur un diagnostique plustot hasardeux car le
fait que personne n'ai pris de bourre ne veut pas dire qu'il n'y a pas
eu d'incident car le 1er contact ne se voit pas derriere un TI, et ne
veut pas dire qu'il n'y en aura pas d'autre
Post by Lobo
La probabilité de ne prendre un coup pendant les 20% de la
zone vulnérable du cycle cardiaque, m'a convaincu de sauter le pas.
mouais, ça me fait peur comme raisonnement
Post by Lobo
N'empêche que j'ai un autre transformateur d'isolement qui alimente la
table sur laquelle je fais du dépannage de téléviseurs et autres
matériels électriques.
oui, mais là encore c'est loi d'être sans risque, c'est meme parfois
le contraire car la présence du TI rassure tellement certains
bricoleurs qu'ils y vont "franco" sans se méfier, mais lorqu'on
examine ce qu'il font parfois on s'aperçoit que c'est pire que tout,
comme inconsciement référencer un potentiel à la terre par la masse de
l'oscillo, le montage n'est plus flottant et il y a de gros risques,
http://olivier.2a.free.fr/bricolage/risqueselectriques/ti_risque.htm
Post by Lobo
Il me parait important d'adapter la protection au risque et de ne pas
toujours voir tout noir. Il ne faut pas tout dimensionner pour le cas le
plus défavorable que l'on ne rencontrera peut être jamais, n'oublions
pas que tout a un coût.
en matiere de sécurité je me fais un fort de toujours voir tout noir
afin de ne pas passer à coté de *l'existance d'un risque*, apres qu'il
soit traité ou pas pour des question budgetaire c'est autre chose.
Voir tout en noir ne permet pas de ne pas passer à côté d'un risque.
Rien ne sert non plus de se surprotéger contre les contacts unipolaires
alors qu'absoluement rien ne protège contre les contacts bipolaires. Ces
accidents sont loin d'être rares.
Quand à mon transfo d'isolement pour bricoler, ce n'est pas parceque
j'en ai un que je fais n'importe quoi ou ne connait pas les risques.
Bonne journée
Olivier B.
2008-08-19 21:04:31 UTC
Permalink
Post by Lobo
Post by Olivier B.
en matiere de sécurité je me fais un fort de toujours voir tout noir
afin de ne pas passer à coté de *l'existance d'un risque*, apres qu'il
soit traité ou pas pour des question budgetaire c'est autre chose.
Voir tout en noir ne permet pas de ne pas passer à côté d'un risque.
non mais on oublie moins qu'on voyant tout en rose, et sinon c'est
quoi qui permet de ne pas oublier un risque ?
Post by Lobo
Rien ne sert non plus de se surprotéger contre les contacts unipolaires
alors qu'absoluement rien ne protège contre les contacts bipolaires. Ces
accidents sont loin d'être rares.
pour ce que j'en sais les contacts bipolaires sur des personnes à
protéger (utilisateur) sont justement plustot rares, c'est sur des
personne qui doivent se proteger (intervenant) que cela arrive, rien
ne protegera jamais un imprudent une fois qu'il à ouvert un tableau ou
un equipement...
Post by Lobo
Quand à mon transfo d'isolement pour bricoler, ce n'est pas parceque
j'en ai un que je fais n'importe quoi ou ne connait pas les risques.
c'est bien, si tu veux acroitre la securité bricole toi un vigilohm
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-19 21:54:56 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Post by Olivier B.
en matiere de sécurité je me fais un fort de toujours voir tout noir
afin de ne pas passer à coté de *l'existance d'un risque*, apres qu'il
soit traité ou pas pour des question budgetaire c'est autre chose.
Voir tout en noir ne permet pas de ne pas passer à côté d'un risque.
non mais on oublie moins qu'on voyant tout en rose, et sinon c'est
quoi qui permet de ne pas oublier un risque ?
Post by Lobo
Rien ne sert non plus de se surprotéger contre les contacts unipolaires
alors qu'absoluement rien ne protège contre les contacts bipolaires. Ces
accidents sont loin d'être rares.
pour ce que j'en sais les contacts bipolaires sur des personnes à
protéger (utilisateur) sont justement plustot rares, c'est sur des
personne qui doivent se proteger (intervenant) que cela arrive, rien
ne protegera jamais un imprudent une fois qu'il à ouvert un tableau ou
un equipement...
Post by Lobo
Quand à mon transfo d'isolement pour bricoler, ce n'est pas parceque
j'en ai un que je fais n'importe quoi ou ne connait pas les risques.
c'est bien, si tu veux acroitre la securité bricole toi un vigilohm
Pour ne pas passer à côté de l'existance d'un risque, il n'est pas
besoin de tout voir en noir, ni de voir tout rose, mais il est
nécessaire de faire une analyse de risques. Puis pour chaque risque
détecté, on adopte une ou des mesures de prévention (dans les travaux
publics on dirait faire un plan de prévention ou un PPSPS).On veille
aussi à proposer des mesures qui soient réalistes, applicables, vérifiables.

Pour ce qui est des contacts bipolaires, ils ne sont pas rares en milieu
domestique et c'est bien la raison d'être des éclisses dans les prises
de courant. Les enfants qui ont mis les doigts dans les prises qui en
sont dépourvues peuvent en témoigner, les brulures sont graves.

Un vigilohm ne me permettra pas d'accroitre le niveau de sécurité, il me
préviendra qu'il y a un défaut. Moi, ce que je veux , c'est être isolé
du potentiel réseau ou de la terre, pas d'être prévenu qu'il y a un
problème.
Amitiés et bonne nuit
Olivier B.
2008-08-20 05:35:46 UTC
Permalink
Post by Lobo
Pour ne pas passer à côté de l'existance d'un risque, il n'est pas
besoin de tout voir en noir, ni de voir tout rose, mais il est
nécessaire de faire une analyse de risques.
Puis pour chaque risque
détecté,
comment l'analyse des risques permet-elle de detecet les risques ? par
exemple, une lampe de chevet, quels risques electriques ?
Post by Lobo
on adopte une ou des mesures de prévention (dans les travaux
publics on dirait faire un plan de prévention ou un PPSPS).On veille
aussi à proposer des mesures qui soient réalistes, applicables, vérifiables.
normalement unplan de prévention n'est pas là pour sécuriser une
installation mais des travaux, afin de s'assurer que ces derniers ne
présenteront pas de risque pour les personnels et le bâtiments.
Post by Lobo
Pour ce qui est des contacts bipolaires, ils ne sont pas rares en milieu
domestique et c'est bien la raison d'être des éclisses dans les prises
de courant
ben justement pas vraiement, si le gamin essaie d'insérer dans les 2
trous à la fois la protection va s'effacer et le laisser
s'electrocuter en bipolaire, à priorit c'est tellement rare que de par
conception l'eclisse ne proteger que de l'insertion unipolaire.
Post by Lobo
Un vigilohm ne me permettra pas d'accroitre le niveau de sécurité, il me
préviendra qu'il y a un défaut. Moi, ce que je veux , c'est être isolé
du potentiel réseau ou de la terre, pas d'être prévenu qu'il y a un
problème.
tu veux etre isolé de la terre, et tu te fiche d'être prévenu si tu ne
l'est plus, tu va meme jusqu'à dire qu'un vigilohm ne t'amenere aucune
sécurité, si c'est ça l'analyse des risques je prefere de loin mon
approche "noire" !
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-20 10:11:59 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Pour ne pas passer à côté de l'existance d'un risque, il n'est pas
besoin de tout voir en noir, ni de voir tout rose, mais il est
nécessaire de faire une analyse de risques.
Puis pour chaque risque
détecté,
comment l'analyse des risques permet-elle de detecet les risques ? par
exemple, une lampe de chevet, quels risques electriques ?
Post by Lobo
on adopte une ou des mesures de prévention (dans les travaux
publics on dirait faire un plan de prévention ou un PPSPS).On veille
aussi à proposer des mesures qui soient réalistes, applicables, vérifiables.
normalement unplan de prévention n'est pas là pour sécuriser une
installation mais des travaux, afin de s'assurer que ces derniers ne
présenteront pas de risque pour les personnels et le bâtiments.
Post by Lobo
Pour ce qui est des contacts bipolaires, ils ne sont pas rares en milieu
domestique et c'est bien la raison d'être des éclisses dans les prises
de courant
ben justement pas vraiement, si le gamin essaie d'insérer dans les 2
trous à la fois la protection va s'effacer et le laisser
s'electrocuter en bipolaire, à priorit c'est tellement rare que de par
conception l'eclisse ne proteger que de l'insertion unipolaire.
Post by Lobo
Un vigilohm ne me permettra pas d'accroitre le niveau de sécurité, il me
préviendra qu'il y a un défaut. Moi, ce que je veux , c'est être isolé
du potentiel réseau ou de la terre, pas d'être prévenu qu'il y a un
problème.
tu veux etre isolé de la terre, et tu te fiche d'être prévenu si tu ne
l'est plus, tu va meme jusqu'à dire qu'un vigilohm ne t'amenere aucune
sécurité, si c'est ça l'analyse des risques je prefere de loin mon
approche "noire" !
Pour avoir vu pas mal de lampes de chevet avec des fils entortillés,
coupés au ras de la lampe, il n'y en a aucune chez moi, mais des
appliques. Un risque est ainsi éliminé.
Un tranfo d'isolement même s'il grille n'établira pas de liaison entre
primaire et secondaire. Tous les dispositifs pour me dire que le niveau
d'isolement a baissé aura pour effet de diminuer ce niveau d'isolement.
Je n'ai pas dit qu'il fallait faire un plan de prévention, j'ai faire
une analyse de risque comme pour un plan de prévention (je regrette
d'avoir employé ce gros mot).
Olivier B.
2008-08-20 10:32:02 UTC
Permalink
Post by Lobo
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Pour ne pas passer à côté de l'existance d'un risque, il n'est pas
besoin de tout voir en noir, ni de voir tout rose, mais il est
nécessaire de faire une analyse de risques.
Puis pour chaque risque
détecté,
comment l'analyse des risques permet-elle de detecet les risques ? par
exemple, une lampe de chevet, quels risques electriques ?
Post by Lobo
on adopte une ou des mesures de prévention (dans les travaux
publics on dirait faire un plan de prévention ou un PPSPS).On veille
aussi à proposer des mesures qui soient réalistes, applicables, vérifiables.
normalement unplan de prévention n'est pas là pour sécuriser une
installation mais des travaux, afin de s'assurer que ces derniers ne
présenteront pas de risque pour les personnels et le bâtiments.
Post by Lobo
Pour ce qui est des contacts bipolaires, ils ne sont pas rares en milieu
domestique et c'est bien la raison d'être des éclisses dans les prises
de courant
ben justement pas vraiement, si le gamin essaie d'insérer dans les 2
trous à la fois la protection va s'effacer et le laisser
s'electrocuter en bipolaire, à priorit c'est tellement rare que de par
conception l'eclisse ne proteger que de l'insertion unipolaire.
Post by Lobo
Un vigilohm ne me permettra pas d'accroitre le niveau de sécurité, il me
préviendra qu'il y a un défaut. Moi, ce que je veux , c'est être isolé
du potentiel réseau ou de la terre, pas d'être prévenu qu'il y a un
problème.
tu veux etre isolé de la terre, et tu te fiche d'être prévenu si tu ne
l'est plus, tu va meme jusqu'à dire qu'un vigilohm ne t'amenere aucune
sécurité, si c'est ça l'analyse des risques je prefere de loin mon
approche "noire" !
Pour avoir vu pas mal de lampes de chevet avec des fils entortillés,
coupés au ras de la lampe, il n'y en a aucune chez moi, mais des
appliques. Un risque est ainsi éliminé.
ce n'etait pas la question
Post by Lobo
Un tranfo d'isolement même s'il grille n'établira pas de liaison entre
primaire et secondaire. Tous les dispositifs pour me dire que le niveau
d'isolement a baissé aura pour effet de diminuer ce niveau d'isolement.
une chose t'a echapé donc malgres le shemas que j'ai fournis, nul
besoin d'un defaut d'isolement primaire/secondaire, il suffit qu'un
potentiel du systeme soit à moment donné accidentellement (ou non)
référencé à la terre pour risquer de retrouver avec le meme danger
d'electrocution que sans le TI, et c'est bien là l'interet du
vigilohm, te prevenir que tu n'est plus en flottant et qu'il y a
risque.
Post by Lobo
Je n'ai pas dit qu'il fallait faire un plan de prévention, j'ai faire
une analyse de risque comme pour un plan de prévention (je regrette
d'avoir employé ce gros mot).
a vrai dire je ne sais toujours pas ce qu'est une analyse des risque
:-)
Itacurubi
2008-08-20 13:05:05 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
a vrai dire je ne sais toujours pas ce qu'est une analyse des risque
un truc de technocrates pour ce faire du blé pas cher , seul le pro connait
les risques de son métier ( les amateurs aussi ! dans leur domaines de
compétances ) le seul risque que connait le technocrate c'est de se fouler
l'index sur le clavier en écrivant des conneries ! , je dirais même plus que
les amateurs (bricoleurs) ont souvent plus tendance à mieux se protéger car
ils ne connaissent pas le risque mais ils en ont peur ... ( autre débat ) .
J'ai constaté aussi dans ma carrière pro qu'exclure le risque ( par des
balisages , des consignations et contres consignations diminuait
sensiblement la percepetion du risque : "je suis tranquille puisque ..." .
La sécurité n'est pas une histoire de normes ou de règles ou de lois ( cf la
route ) c'est un état d'esprit .

Bon j'en ai fini avec ce sujet qui mérite une bonne discussion encore et qui
est fort intérréssant .

Je voudrais revenir sur les 30 mA contre les 500 mA ( voir plus un ou 2A )
, si je dit qu'avec un bonne prise de terre sur les contacts indirects c'est
kif kif et que le 30 mA ne protège en rien sur les contacts directs ( pour
cela allez sur les site de l'INSERM et vous constaterez que les hommes et
les femmes ne naissent pas tous égaux , le temps aussi joue un rôle un
enfant , un adulte et un vieux maintenant on a aussi les vieux vieux , n'ont
pas la même réaction , la même sensibilité , de plus les malades cardiaques
, etc... bref pour qu'une protetion soit adaptée , il faut quelle soit
adaptée pour TOUS sinon c'est du pipo .

Une chose essentielle qu'on OUBLIE de dire dans la protection diff , c'est
que c'est un élément important contre le risque d'incendie , alors là oui je
suis d'accord avec une généralisation du 30 mA bien que cette généralisation
doit être modulée en fonction des progrets techniques des isolants et des
modesde branchement des appareils .

Le risque 0 n'existe pas !

Amitiés
Olivier B.
2008-08-20 13:53:38 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Olivier B.
a vrai dire je ne sais toujours pas ce qu'est une analyse des risque
un truc de technocrates pour ce faire du blé pas cher , seul le pro connait
les risques de son métier ( les amateurs aussi ! dans leur domaines de
compétances ) le seul risque que connait le technocrate c'est de se fouler
l'index sur le clavier en écrivant des conneries ! , je dirais même plus que
les amateurs (bricoleurs) ont souvent plus tendance à mieux se protéger car
ils ne connaissent pas le risque mais ils en ont peur ... ( autre débat ) .
J'ai constaté aussi dans ma carrière pro qu'exclure le risque ( par des
balisages , des consignations et contres consignations diminuait
sensiblement la percepetion du risque : "je suis tranquille puisque ..." .
La sécurité n'est pas une histoire de normes ou de règles ou de lois ( cf la
route ) c'est un état d'esprit .
Bon j'en ai fini avec ce sujet qui mérite une bonne discussion encore et qui
est fort intérréssant .
Je voudrais revenir sur les 30 mA contre les 500 mA ( voir plus un ou 2A )
, si je dit qu'avec un bonne prise de terre sur les contacts indirects c'est
kif kif et que le 30 mA ne protège en rien sur les contacts directs ( pour
cela allez sur les site de l'INSERM et vous constaterez que les hommes et
les femmes ne naissent pas tous égaux , le temps aussi joue un rôle un
enfant , un adulte et un vieux maintenant on a aussi les vieux vieux , n'ont
pas la même réaction , la même sensibilité , de plus les malades cardiaques
, etc... bref pour qu'une protetion soit adaptée , il faut quelle soit
adaptée pour TOUS sinon c'est du pipo .
Une chose essentielle qu'on OUBLIE de dire dans la protection diff , c'est
que c'est un élément important contre le risque d'incendie , alors là oui je
suis d'accord avec une généralisation du 30 mA bien que cette généralisation
doit être modulée en fonction des progrets techniques des isolants et des
modesde branchement des appareils .
Le risque 0 n'existe pas !
entierement d'accord
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-20 20:43:28 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Olivier B.
a vrai dire je ne sais toujours pas ce qu'est une analyse des risque
un truc de technocrates pour ce faire du blé pas cher , seul le pro connait
les risques de son métier ( les amateurs aussi ! dans leur domaines de
compétances ) le seul risque que connait le technocrate c'est de se fouler
l'index sur le clavier en écrivant des conneries ! , je dirais même plus que
les amateurs (bricoleurs) ont souvent plus tendance à mieux se protéger car
ils ne connaissent pas le risque mais ils en ont peur ... ( autre débat ) .
J'ai constaté aussi dans ma carrière pro qu'exclure le risque ( par des
balisages , des consignations et contres consignations diminuait
sensiblement la percepetion du risque : "je suis tranquille puisque ..." .
La sécurité n'est pas une histoire de normes ou de règles ou de lois ( cf la
route ) c'est un état d'esprit .
Bon j'en ai fini avec ce sujet qui mérite une bonne discussion encore et qui
est fort intérréssant .
Je voudrais revenir sur les 30 mA contre les 500 mA ( voir plus un ou 2A )
, si je dit qu'avec un bonne prise de terre sur les contacts indirects c'est
kif kif et que le 30 mA ne protège en rien sur les contacts directs ( pour
cela allez sur les site de l'INSERM et vous constaterez que les hommes et
les femmes ne naissent pas tous égaux , le temps aussi joue un rôle un
enfant , un adulte et un vieux maintenant on a aussi les vieux vieux , n'ont
pas la même réaction , la même sensibilité , de plus les malades cardiaques
, etc... bref pour qu'une protetion soit adaptée , il faut quelle soit
adaptée pour TOUS sinon c'est du pipo .
Une chose essentielle qu'on OUBLIE de dire dans la protection diff , c'est
que c'est un élément important contre le risque d'incendie , alors là oui je
suis d'accord avec une généralisation du 30 mA bien que cette généralisation
doit être modulée en fonction des progrets techniques des isolants et des
modesde branchement des appareils .
Le risque 0 n'existe pas !
Amitiés
Ci joint un petit lien sur l'analyse de risques émanant des gens de la
CRAM. Je ne sais pas si ceux sont des technocrates mais ceux sont eux
qui paient les conséquences des accidents et ils savent de quoi il
parlent et ont vraiment envie de faire baisser le nombre d'accidents.
www.cram-pl.fr/risques/moyens_prevention/Pages/methodo_evalution.pdf

Certains accidents qui ont défrayé la chronique nous ont montré que bon
nombre de pros, même s'ils connaissent les risques sont loin d'appliquer
les mesures de prévention nécessaires. Le scandale de l'amiante suffit
pour s'en convaincre.
Pour les amateurs, je ne sais pas comment on peut se protéger d'un
risque que l'on ne connait pas. Cela me rappelle un collègue qui disait
toujours de "faire attention" mais encore faut'il savoir à quoi.

Je suis d'accord sur le fait que la sécurité peut être un état d'esprit,
mais il n'est pas possible de se reposer la dessus. Il est nécessaire de
faire des lois, des règles pour faire avancer ceux qui n'ont pas l'état
d'esprit et aussi pour soulager un peu le cerveau de ceux qui l'ont. Les
règles et les normes permettent d'éviter de refaire le monde à chaque
action de sa vie.

Je suis allé sur le site de l'INSERM mais un petit lien aurait éclairé
ma faible lanterne.
Après je doute fort que l'on trouve des différencesde nature à remettre
en cause nos certitudes du moment.
Pour les 30 mA, je partage assez le fait que ce n'est pas suffisant, je
l'ai d'ailleurs déjà dit, je ne verrais pas d'inconvénient à baisser ce
seuil, encore faut'il que les installations et les matériels soient en
mesure de le supporter.
Bonne soirée
Itacurubi
2008-08-20 21:00:04 UTC
Permalink
Post by Lobo
Je suis d'accord sur le fait que la sécurité peut être un état d'esprit,
doit être un état d'esprit !

ça change tout :-)
Olivier B.
2008-08-24 11:27:20 UTC
Permalink
Post by Lobo
Ci joint un petit lien sur l'analyse de risques émanant des gens de la
CRAM. Je ne sais pas si ceux sont des technocrates mais ceux sont eux
qui paient les conséquences des accidents et ils savent de quoi il
parlent et ont vraiment envie de faire baisser le nombre d'accidents.
www.cram-pl.fr/risques/moyens_prevention/Pages/methodo_evalution.pdf
ce document reflete bien une vue tres theorique, je n'y vois aucune
méthodologie de recherche du risque, le feu ça brule l'electricité ça
tue ok, mais comment le feux peut-il arriver et comment peut-on en
arriver à s'electrocuter, quels sont les scenarios qui mènent à une
situationn dangereuse, et c'est bien là que le fait de tout voir en
noir est un avantage car c'est dans ce sont parfois les scenarios les
plus improbables qui se produisent.
Post by Lobo
Certains accidents qui ont défrayé la chronique nous ont montré que bon
nombre de pros, même s'ils connaissent les risques sont loin d'appliquer
les mesures de prévention nécessaires. Le scandale de l'amiante suffit
pour s'en convaincre.
là c'est autre chose, on est en présence de personnes "sachantes", pas
en situation de devoir protéger des personnes ignorant les risques
Post by Lobo
Pour les amateurs, je ne sais pas comment on peut se protéger d'un
risque que l'on ne connait pas. Cela me rappelle un collègue qui disait
toujours de "faire attention" mais encore faut'il savoir à quoi.
interdiction physique
Post by Lobo
Je suis d'accord sur le fait que la sécurité peut être un état d'esprit,
Itacurubi à tres bien répondu là dessus
Post by Lobo
Pour les 30 mA, je partage assez le fait que ce n'est pas suffisant, je
l'ai d'ailleurs déjà dit, je ne verrais pas d'inconvénient à baisser ce
seuil
ce n'est pas qu'une histoire de seuil, tu pourras déclancher à 10mA
cela n'empechera pas un courant bien plus important de circuler dans
le corps durant le temps d'ouverture.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-24 20:33:05 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Ci joint un petit lien sur l'analyse de risques émanant des gens de la
CRAM. Je ne sais pas si ceux sont des technocrates mais ceux sont eux
qui paient les conséquences des accidents et ils savent de quoi il
parlent et ont vraiment envie de faire baisser le nombre d'accidents.
www.cram-pl.fr/risques/moyens_prevention/Pages/methodo_evalution.pdf
ce document reflete bien une vue tres theorique, je n'y vois aucune
méthodologie de recherche du risque, le feu ça brule l'electricité ça
tue ok, mais comment le feux peut-il arriver et comment peut-on en
arriver à s'electrocuter, quels sont les scenarios qui mènent à une
situationn dangereuse, et c'est bien là que le fait de tout voir en
noir est un avantage car c'est dans ce sont parfois les scenarios les
plus improbables qui se produisent.
Post by Lobo
Certains accidents qui ont défrayé la chronique nous ont montré que bon
nombre de pros, même s'ils connaissent les risques sont loin d'appliquer
les mesures de prévention nécessaires. Le scandale de l'amiante suffit
pour s'en convaincre.
là c'est autre chose, on est en présence de personnes "sachantes", pas
en situation de devoir protéger des personnes ignorant les risques
Post by Lobo
Pour les amateurs, je ne sais pas comment on peut se protéger d'un
risque que l'on ne connait pas. Cela me rappelle un collègue qui disait
toujours de "faire attention" mais encore faut'il savoir à quoi.
interdiction physique
Post by Lobo
Je suis d'accord sur le fait que la sécurité peut être un état d'esprit,
Itacurubi à tres bien répondu là dessus
Post by Lobo
Pour les 30 mA, je partage assez le fait que ce n'est pas suffisant, je
l'ai d'ailleurs déjà dit, je ne verrais pas d'inconvénient à baisser ce
seuil
ce n'est pas qu'une histoire de seuil, tu pourras déclancher à 10mA
cela n'empechera pas un courant bien plus important de circuler dans
le corps durant le temps d'ouverture.
En baissant le seuil à 10 mA, on pourrait détecter un courant avant
d'atteindre le seuil de "non lacher" et ouvrir le disjoncteur. Ce qui
n'empêche pas bien entendu un éventuel courant plus important de pouvoir
se produire. Mais il en va de même avec une protecttion contre les
surintensités, il disjoncteur de 30 ampères n'empêche pas un courant
bien supérieur de se créer mais il va le couper, s'il en a la capacité.
Itacurubi
2008-08-24 21:13:31 UTC
Permalink
Post by Lobo
En baissant le seuil à 10 mA, on pourrait détecter un courant avant
d'atteindre le seuil de "non lacher" et ouvrir le disjoncteur. Ce qui
n'empêche pas bien entendu un éventuel courant plus important de pouvoir
se produire. Mais il en va de même avec une protecttion contre les
surintensités, il disjoncteur de 30 ampères n'empêche pas un courant
bien supérieur de se créer mais il va le couper, s'il en a la capacité.
je vois que tu commence à comprendre , le DIFF est en toi ::)
Olivier B.
2008-08-25 05:50:17 UTC
Permalink
Post by Lobo
En baissant le seuil à 10 mA, on pourrait détecter un courant avant
d'atteindre le seuil de "non lacher" et ouvrir le disjoncteur.
oui, c'est vrai que l'on peu declancher plus tot lorsque le contact
n'est pas franc
Post by Lobo
Ce qui
n'empêche pas bien entendu un éventuel courant plus important de pouvoir
se produire.
absolument
Post by Lobo
Mais il en va de même avec une protecttion contre les
surintensités, il disjoncteur de 30 ampères n'empêche pas un courant
bien supérieur de se créer mais il va le couper, s'il en a la capacité.
oui, et en regle général ils sont correctement dimensionnés pour les
installation particulieres, surtout chez moi ou l'Icc ne doit pas
dépasser les 500A :-/
.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Claude
2008-08-19 09:59:52 UTC
Permalink
"Lobo" a écrit
Post by Lobo
[...]
Pour la brillante démonstration de la loi d'ohm,
brillante non, basique oui
Post by Lobo
il ne faut pas oublier que les tensions de sécurité sont de 50 volts pour
un local normal et 25 volts dans un local humide,l'idée d'avoir 6 volts
n'a aucun sens.
Ce n'est pas une spécification ou un conseil, c'est un calcul bête et
méchant dans une hypothèse pessmiste quant à la valeur de terre (200 ohms).
Prendre une valeur numérique au hasard et dire qu'elle "n'a pas de sens" ne
démontre pas qu'on a raison sur le reste. Surtout que là, non, vraiment pas
: confier sa vie à un 30mA, personne de sensé ne le ferait. Par chance, il
peut déclencher pour 15mA, mais ce n'est que la limite basse de la
spécification technique.
Claude
Olivier B.
2008-08-19 10:41:05 UTC
Permalink
Post by Claude
"Lobo" a écrit
Post by Lobo
[...]
Pour la brillante démonstration de la loi d'ohm,
brillante non, basique oui
Post by Lobo
il ne faut pas oublier que les tensions de sécurité sont de 50 volts pour
un local normal et 25 volts dans un local humide,l'idée d'avoir 6 volts
n'a aucun sens.
Ce n'est pas une spécification ou un conseil, c'est un calcul bête et
méchant dans une hypothèse pessmiste quant à la valeur de terre (200 ohms).
Prendre une valeur numérique au hasard et dire qu'elle "n'a pas de sens" ne
démontre pas qu'on a raison sur le reste. Surtout que là, non, vraiment pas
: confier sa vie à un 30mA, personne de sensé ne le ferait. Par chance, il
peut déclencher pour 15mA, mais ce n'est que la limite basse de la
spécification technique.
Claude
absolument et surtout un 30mA ne limite pas le courant de fuite à
cette valeur, je le précise car il est affolant de voir le nombre de
bricoleurs qui pensent le contraire alors que durant le temps
d'ouverture il peut circuler un courant largement plus important dans
le corps selon les conditions de contact.

Sans parler qu'ils ont interrêt à être fiable les différentiels, vu le
nombre de gens qui font une controle reguler de declanchement ;-)
--
pas de turlututu. apres l'@robase
capfree
2008-08-24 21:55:23 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Sans parler qu'ils ont interrêt à être fiable les différentiels, vu le
nombre de gens qui font une controle reguler de declanchement ;-)
Une question pratique importante en découlant, aux professionnels,
dans quelle proportion par ce test constatent-ils le défaut de coupure ?
ou seulement, à quelle fréquence ?
--
capfree -
Olivier B.
2008-08-25 10:38:59 UTC
Permalink
On Sun, 24 Aug 2008 23:55:23 +0200, capfree
Post by capfree
Post by Olivier B.
Sans parler qu'ils ont interrêt à être fiable les différentiels, vu le
nombre de gens qui font une controle reguler de declanchement ;-)
Une question pratique importante en découlant, aux professionnels,
dans quelle proportion par ce test constatent-ils le défaut de coupure ?
ou seulement, à quelle fréquence ?
aucun dans mon entreprise, mais j'ai eu un différentiel 30mA qui ne
déclanchait plus à la maison, en moyenne je teste tout les 3/4 mois
environ.
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Itacurubi
2008-08-19 13:08:26 UTC
Permalink
Post by Lobo
Un disjoncteur 500 mA protège contre les contacts indirects quand il est
associé à une prise de terre.
Un disjoncteur 30 mA protège contre les contacts directs. Il n'a pas
besoin de prise de terre pour fonctionner, il est donc recommandé dans
les installations qui en sont dépourvues.
et alors pourquoi on se fait chier à mettre des isolations , des éclipes
dans les prises ? si le 30 mA protège des contacts directs suffit de faire
une installation en fil nus comme les tramways , et quand tu veux brancher
une lampe ou une perceuse ... deux pinces croco !!!! avantage plus de prises
murales à monter !

Régle N°1 : seule une isolation adéquate , ou un éloignement des conducteurs
protège des contacts directs , éventuellement de la TBT ou de la TBTS ..
Lobo
2008-08-19 13:27:15 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Lobo
Un disjoncteur 500 mA protège contre les contacts indirects quand il est
associé à une prise de terre.
Un disjoncteur 30 mA protège contre les contacts directs. Il n'a pas
besoin de prise de terre pour fonctionner, il est donc recommandé dans
les installations qui en sont dépourvues.
et alors pourquoi on se fait chier à mettre des isolations , des éclipes
dans les prises ? si le 30 mA protège des contacts directs suffit de faire
une installation en fil nus comme les tramways , et quand tu veux brancher
une lampe ou une perceuse ... deux pinces croco !!!! avantage plus de prises
murales à monter !
Régle N°1 : seule une isolation adéquate , ou un éloignement des conducteurs
protège des contacts directs , éventuellement de la TBT ou de la TBTS ..
Les mesures de protection contre les contacts directs sont
- partielles
Isolation des parties actives
Emploi d'obstacles ou d'enveloppes
Très basse tension de sécurité
-Partielles et restrictives
Dans les locaux ou ne peuvent accèder que des personnes averties ou
qualifiées
Par mise hors de portée par éloignement des conducteurs
Par l'emploi de barrières (écrans, grillages)
-Autres mesures
Dispositif à courant différentiel résiduel de haute sensibilité


La toutes les mesures visant à se protéger contre les contacts directs
sont envisagées.
Itacurubi
2008-08-19 20:27:06 UTC
Permalink
Post by Lobo
-Autres mesures
Dispositif à courant différentiel résiduel de haute sensibilité
et tu le sort d'où ce dispositif ?

d'une norme je présume , je vois a peu près laquelle , par contre j"aimerais
, et je souhaiterais .que tu nous en fasse un commentaire , simple sans
intégrales ou différentielles et je pardonne si tu n'utilise pas les nombres
complexes ou des théories des cordes .
Un " je cite" [Dispositif à courant différentiel résiduel de haute
sensibilité] ne veut strictement rien dire .

où à lors il faut expliquer

on y va ?

je commence : une tension u = Um sin (wt) , le neutre est relié à la terre
par une impédance de 1 Ohm .
Um est sup à 360 V

à toi , celui qui gagne à raison .
Lobo
2008-08-19 21:18:19 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Lobo
-Autres mesures
Dispositif à courant différentiel résiduel de haute sensibilité
et tu le sort d'où ce dispositif ?
d'une norme je présume , je vois a peu près laquelle , par contre j"aimerais
, et je souhaiterais .que tu nous en fasse un commentaire , simple sans
intégrales ou différentielles et je pardonne si tu n'utilise pas les nombres
complexes ou des théories des cordes .
Un " je cite" [Dispositif à courant différentiel résiduel de haute
sensibilité] ne veut strictement rien dire .
où à lors il faut expliquer
on y va ?
je commence : une tension u = Um sin (wt) , le neutre est relié à la terre
par une impédance de 1 Ohm .
Um est sup à 360 V
à toi , celui qui gagne à raison .
Ce dispositif, je le sors de la par exemple
davidcrochet.no-ip.info/crochet.david/fichier_pdf/get_1er/modb2/1get_b2_tp08.pdf


Je ne suis donc pas seul à employer cette expression ou alors à dire des
conneries. Cependant, je ne me permettrai pas de dire que David Crochet
dit des conneries.
Pour la petite démonstration , la je cherche et je sèche, navré.
Bonne nuit
Itacurubi
2008-08-20 20:47:30 UTC
Permalink
Post by Lobo
Post by Itacurubi
où à lors il faut expliquer
on y va ?
je commence : une tension u = Um sin (wt) , le neutre est relié à la terre
par une impédance de 1 Ohm .
Um est sup à 360 V
à toi , celui qui gagne à raison .
Ce dispositif, je le sors de la par exemple
davidcrochet.no-ip.info/crochet.david/fichier_pdf/get_1er/modb2/1get_b2_tp08
.pdf

Je connais bien David , depuis 1999 ou 2000 on poste sur ce NG , et son site
est excellent !
personnelement je suis "l'emmerdeur public" qui dit et redit qu'un 30 mA ne
protège pas les personnes sauf s'il il est associé une bonne prise de terre
ad hoc et qu'il s'agit de contacts indirects .

Après guerre ( je peux retrouver l'année entre 1949 et 195x ) une loi a
imposé aux distributeurs d'équiper les dispositifs de branchement d'un
disjoncteur différentiel de 500 mA , non pas pour protéger les personnes
mais pour éviter les consommations phase/terre vu la disposition des réseau
de distribution en TT , c'est là à cette époque bien reculée pour certain
"je crois savoir tout" qu'on a noté que ce dispositif bien décrit par David
pouvait être aussi une protection contre les contacts indirects et surtout
une protection contre les incendie .

Dans de nombreuses usines la protection différentielle était de 1 ou 2 A !

pour le risque incendie la protection à été rabaissée à 300 mA , ce qui va
aussi dans le sens de la protection des personnes ( en contact indirect )
dans les années 80 -90 .
Post by Lobo
Je ne suis donc pas seul à employer cette expression ou alors à dire des
conneries. Cependant, je ne me permettrai pas de dire que David Crochet
dit des conneries.
David ne dit pas de conneries , sauf qu'il ne faut pas lire toujours ce que
l'on veut entendre il faut savoir lire .
Max
2008-08-21 07:55:13 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Après guerre ( je peux retrouver l'année entre 1949 et 195x ) une loi a
imposé aux distributeurs d'équiper les dispositifs de branchement d'un
disjoncteur différentiel de 500 mA , non pas pour protéger les personnes
mais pour éviter les consommations phase/terre vu la disposition des réseau
de distribution en TT , c'est là à cette époque bien reculée pour certain
"je crois savoir tout" qu'on a noté que ce dispositif bien décrit par David
pouvait être aussi une protection contre les contacts indirects et surtout
une protection contre les incendie .
Bien longtemps après guerre sans doute car, en 1952, l'EDF n'a pas mis de
différentiel dans la maison que mes parents venaient de faire construire
en banlieue bordelaise. On en était encore au "110" Volt !

Quand je me suis installé dans ma ferme en 1968, elle était pourvue d'un
somptueux compteur 220 V 3 A et, dans des petits coffrets en bois avec
façade en verre, les "plombs" (en plomb!) et l'inter à couteaux avec
manette de commande en bois !
Mes enfants, mon épouse et moi-même avons survécu !
Ce magnifique équipement a parfaitement fonctionné jusqu'à 1972 où j'ai
refait toute l'installation de l'ensemble des bâtiments et atelier... Là,
avec le nouveau branchement triphasé, l'EDF a enfin mis un différentiel
500 mA !
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
Lobo
2008-08-21 17:29:32 UTC
Permalink
Post by Lobo
Post by Lobo
Post by Itacurubi
où à lors il faut expliquer
on y va ?
je commence : une tension u = Um sin (wt) , le neutre est relié à la
terre
Post by Lobo
Post by Itacurubi
par une impédance de 1 Ohm .
Um est sup à 360 V
à toi , celui qui gagne à raison .
Ce dispositif, je le sors de la par exemple
davidcrochet.no-ip.info/crochet.david/fichier_pdf/get_1er/modb2/1get_b2_tp08
.pdf
Je connais bien David , depuis 1999 ou 2000 on poste sur ce NG , et son site
est excellent !
personnelement je suis "l'emmerdeur public" qui dit et redit qu'un 30 mA ne
protège pas les personnes sauf s'il il est associé une bonne prise de terre
ad hoc et qu'il s'agit de contacts indirects .
Après guerre ( je peux retrouver l'année entre 1949 et 195x ) une loi a
imposé aux distributeurs d'équiper les dispositifs de branchement d'un
disjoncteur différentiel de 500 mA , non pas pour protéger les personnes
mais pour éviter les consommations phase/terre vu la disposition des réseau
de distribution en TT , c'est là à cette époque bien reculée pour certain
"je crois savoir tout" qu'on a noté que ce dispositif bien décrit par David
pouvait être aussi une protection contre les contacts indirects et surtout
une protection contre les incendie .
Dans de nombreuses usines la protection différentielle était de 1 ou 2 A !
pour le risque incendie la protection à été rabaissée à 300 mA , ce qui va
aussi dans le sens de la protection des personnes ( en contact indirect )
dans les années 80 -90 .
Post by Lobo
Je ne suis donc pas seul à employer cette expression ou alors à dire des
conneries. Cependant, je ne me permettrai pas de dire que David Crochet
dit des conneries.
David ne dit pas de conneries , sauf qu'il ne faut pas lire toujours ce que
l'on veut entendre il faut savoir lire .
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA
qui traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
cet
2008-08-22 15:31:52 UTC
Permalink
Post by Lobo
Post by Lobo
Post by Itacurubi
où à lors il faut expliquer
on y va ?
je commence : une tension u = Um sin (wt) , le neutre est relié à la
terre
Post by Lobo
Post by Itacurubi
par une impédance de 1 Ohm .
Um est sup à 360 V
à toi , celui qui gagne à raison .
Ce dispositif, je le sors de la par exemple
davidcrochet.no-ip.info/crochet.david/fichier_pdf/get_1er/modb2/1get_b2_tp08
.pdf
Je connais bien David , depuis 1999 ou 2000 on poste sur ce NG , et son site
est excellent !
personnelement je suis "l'emmerdeur public" qui dit et redit qu'un 30 mA ne
protège pas les personnes sauf s'il il est associé une bonne prise de terre
ad hoc et qu'il s'agit de contacts indirects .
Après guerre ( je peux retrouver l'année entre 1949 et 195x ) une loi a
imposé aux distributeurs d'équiper les dispositifs de branchement d'un
disjoncteur différentiel de 500 mA , non pas pour protéger les personnes
mais pour éviter les consommations phase/terre vu la disposition des réseau
de distribution en TT , c'est là à cette époque bien reculée pour certain
"je crois savoir tout" qu'on a noté que ce dispositif bien décrit par David
pouvait être aussi une protection contre les contacts indirects et surtout
une protection contre les incendie .
Dans de nombreuses usines la protection différentielle était de 1 ou 2 A !
pour le risque incendie la protection à été rabaissée à 300 mA , ce qui va
aussi dans le sens de la protection des personnes ( en contact indirect )
dans les années 80 -90 .
Post by Lobo
Je ne suis donc pas seul à employer cette expression ou alors à dire des
conneries. Cependant, je ne me permettrai pas de dire que David Crochet
dit des conneries.
David ne dit pas de conneries , sauf qu'il ne faut pas lire toujours ce que
l'on veut entendre il faut savoir lire .
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA qui
traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
Peut être trop tard ?
Itacurubi
2008-08-22 20:33:55 UTC
Permalink
Post by Lobo
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA
qui traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
je n'ai jamais dit que le diff ( int ou dj ) de 30mA ne s'ouvrira pas ! je
dit simplement que la probabilité qu'il protège une personne est extrèment
faible sur un contact direct et que cela ne peut pas être vu comme une
assurance vie ( même ne doit pas ) .
Par contre je suis d'accord que sur un indrect avec la PdT ad hoc ça peut
modifier de façon notable la probabilité et surtout sur le risque incendie.

je cite le site ( sans jeu de mots ) de INRS

<cite>
Dommages corporels dus à l'électricité
La gravité d'une électrisation dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels
on peut citer :
L'intensité du courant (danger à partir de 5 mA),
La durée du passage du courant,
La surface de la zone de contact,
La trajectoire du courant,
L'état de la peau (sèche, humide, mouillée),
La nature du sol.

Le courant suit le chemin le plus court entre le point d'entrée et le point
de sortie et peut donc endommager tous les organes qui se trouvent sur son
passage.
</cite>

http://www.inrs.fr/htm/introduction_au_risque_electrique.html#electrisationelectrocutions


qui n'a pas pris une bourre en 220 V ( direct ) ou 380 V ? ça secoue , sauf
que la population maintenant est beaucoup plus agée , le reflexes diminuent
, les prises et autres dispositifs sont toujours sous les tables ou un tas
de fatras ( cause de l'ésthétique ) , juste à disposition du bambin ou du
Grand Père de 84 ans qui mets les doigts sur les plots pour metrre la prise
à cause des éclipses ( vous expliquerez ça plus tard ), eux ils n'ont pas
les réflexes de 20 ans ! En conséquence je dit et redit que le 30 mA N'EST
PAS un protection des personnes sur les contacts directs . Et je le
maintient . Même si un diff déclenche à 30 mA !

L'année dernière on a "RECU" 5 voitures , 3 dans les chênes 1 sur le toit et
1 à moitié dans le fossé , pourtant il existe une loi qui dit qu'en dehors
des agglomérations on peut rouler au max à 90 km/h , sauf que là ou j'habite
la route est déformée ( Desilu pourra te le confirmer ) , cette vitesse
limite n'est pas non plus une assurance vie ( 1 mort dans le chêne et
plusieurs handicapés ) , alors faut arrêter de dire que le 30 mA protège les
personnes en contact direct , seule une installation bien faite et bien
conçue ( surtout pour les enfants et les personnes agées ) avec une bonne
isolation et des moyens sûrs fiables et simples de branchement seront le
moyen d'enrailler le nombre des morts par électrocution en contact direct !

Et je te parles pas des perches ... en Argentine .


begin 666 miniorangecarre.gif
M1TE&.#EA! `$`( ``,A.`/___R'Y! ``````+ `````$``0```(%C'\`H5H`
!.P``
`
end
Lobo
2008-08-23 20:10:37 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Lobo
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA
qui traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
je n'ai jamais dit que le diff ( int ou dj ) de 30mA ne s'ouvrira pas ! je
dit simplement que la probabilité qu'il protège une personne est extrèment
faible sur un contact direct et que cela ne peut pas être vu comme une
assurance vie ( même ne doit pas ) .
Par contre je suis d'accord que sur un indrect avec la PdT ad hoc ça peut
modifier de façon notable la probabilité et surtout sur le risque incendie.
je cite le site ( sans jeu de mots ) de INRS
<cite>
Dommages corporels dus à l'électricité
La gravité d'une électrisation dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels
L'intensité du courant (danger à partir de 5 mA),
La durée du passage du courant,
La surface de la zone de contact,
La trajectoire du courant,
L'état de la peau (sèche, humide, mouillée),
La nature du sol.
Le courant suit le chemin le plus court entre le point d'entrée et le point
de sortie et peut donc endommager tous les organes qui se trouvent sur son
passage.
</cite>
http://www.inrs.fr/htm/introduction_au_risque_electrique.html#electrisationelectrocutions
qui n'a pas pris une bourre en 220 V ( direct ) ou 380 V ? ça secoue , sauf
que la population maintenant est beaucoup plus agée , le reflexes diminuent
, les prises et autres dispositifs sont toujours sous les tables ou un tas
de fatras ( cause de l'ésthétique ) , juste à disposition du bambin ou du
Grand Père de 84 ans qui mets les doigts sur les plots pour metrre la prise
à cause des éclipses ( vous expliquerez ça plus tard ), eux ils n'ont pas
les réflexes de 20 ans ! En conséquence je dit et redit que le 30 mA N'EST
PAS un protection des personnes sur les contacts directs . Et je le
maintient . Même si un diff déclenche à 30 mA !
L'année dernière on a "RECU" 5 voitures , 3 dans les chênes 1 sur le toit et
1 à moitié dans le fossé , pourtant il existe une loi qui dit qu'en dehors
des agglomérations on peut rouler au max à 90 km/h , sauf que là ou j'habite
la route est déformée ( Desilu pourra te le confirmer ) , cette vitesse
limite n'est pas non plus une assurance vie ( 1 mort dans le chêne et
plusieurs handicapés ) , alors faut arrêter de dire que le 30 mA protège les
personnes en contact direct , seule une installation bien faite et bien
conçue ( surtout pour les enfants et les personnes agées ) avec une bonne
isolation et des moyens sûrs fiables et simples de branchement seront le
moyen d'enrailler le nombre des morts par électrocution en contact direct !
Et je te parles pas des perches ... en Argentine .
Lorsqu'un sujet se fait électriser et qu'il lache brutalement, ce n'est
pas parcequ'il a des réflexes rapides mais parce que le courant a
traversé les muscles extenseurs et lui a fait lacher. Il serre si le
courant traverse les muscles fléchisseurs. L'age n'aura une influence
que sur le seuil et non pas sut le temps de lacher.
Je répète que même si la protection 30 mA n'est pas parfaite, elle est
néammoins efficace. Il en va de même de la quasi totalité des
dispositifs de protection.
Il y a quelques années certains accusaient la ceinture de sécurité de
faire plus de morts qu'elle sauvait de vies, aujourd'hui tout le monde
la porte.
Les cyclistes ont eu bien du mal à se mettre au port du casque, il est
imparfait mais sauve des vies.
Il en va de même avec les lunettes de protection, les dispositifs anti
chute etc etc.
Bonne nuit
Olivier B.
2008-08-24 07:53:53 UTC
Permalink
Post by Lobo
Lorsqu'un sujet se fait électriser et qu'il lache brutalement, ce n'est
pas parcequ'il a des réflexes rapides mais parce que le courant a
traversé les muscles extenseurs et lui a fait lacher. Il serre si le
courant traverse les muscles fléchisseurs.
mais tu les tiens d'ou tes notions de sécurité electrique ?????
à une ou 2 exception pres les muscles extenseurs sont moins forts que
les flechisseurs, lors d'une electrisation où les 2 sont sollicités
c'est le plus fort qui va gagner, la main va se serrer et non
s'ouvrir, le bras va se flechir et tendre à rapprocher l'electriser de
la source electrique...
Post by Lobo
Je répète que même si la protection 30 mA n'est pas parfaite, elle est
néammoins efficace. Il en va de même de la quasi totalité des
dispositifs de protection.
En matiere de sécurité je ne m'avancerais pas à dire qu'un 30mA est
efficace, il l'est contre certain risques, il *peut l'être* pour
d'autre, c'est là une différence tres importante
Post by Lobo
Il y a quelques années certains accusaient la ceinture de sécurité de
faire plus de morts qu'elle sauvait de vies, aujourd'hui tout le monde
la porte.
et personne ne roule n'importe comment parcqu'elle *peut* etre
efficace en cas d'accident, c'est un plus mais pas l'assurance d'en
sortir indemne, tout comme un 30mA est un plus dans la protection des
personnes contre les contacts directs mais en aucun cas l'assurance
d'aucune consequences
Post by Lobo
Les cyclistes ont eu bien du mal à se mettre au port du casque, il est
imparfait mais sauve des vies.
oui, c'est un plus mais pas un tout, on peut toujours mourrir d'une
chute sur la tete
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Lobo
2008-08-24 20:17:23 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Lorsqu'un sujet se fait électriser et qu'il lache brutalement, ce n'est
pas parcequ'il a des réflexes rapides mais parce que le courant a
traversé les muscles extenseurs et lui a fait lacher. Il serre si le
courant traverse les muscles fléchisseurs.
mais tu les tiens d'ou tes notions de sécurité electrique ?????
à une ou 2 exception pres les muscles extenseurs sont moins forts que
les flechisseurs, lors d'une electrisation où les 2 sont sollicités
c'est le plus fort qui va gagner, la main va se serrer et non
s'ouvrir, le bras va se flechir et tendre à rapprocher l'electriser de
la source electrique...
Post by Lobo
Je répète que même si la protection 30 mA n'est pas parfaite, elle est
néammoins efficace. Il en va de même de la quasi totalité des
dispositifs de protection.
En matiere de sécurité je ne m'avancerais pas à dire qu'un 30mA est
efficace, il l'est contre certain risques, il *peut l'être* pour
d'autre, c'est là une différence tres importante
Post by Lobo
Il y a quelques années certains accusaient la ceinture de sécurité de
faire plus de morts qu'elle sauvait de vies, aujourd'hui tout le monde
la porte.
et personne ne roule n'importe comment parcqu'elle *peut* etre
efficace en cas d'accident, c'est un plus mais pas l'assurance d'en
sortir indemne, tout comme un 30mA est un plus dans la protection des
personnes contre les contacts directs mais en aucun cas l'assurance
d'aucune consequences
Post by Lobo
Les cyclistes ont eu bien du mal à se mettre au port du casque, il est
imparfait mais sauve des vies.
oui, c'est un plus mais pas un tout, on peut toujours mourrir d'une
chute sur la tete
Et oui et c'est bien ce que je ne cesse de dire, ce n'est pas
percequ'une mesure de protection est imparfaite qu'il faut la rejeter
Olivier B.
2008-08-24 20:38:30 UTC
Permalink
Post by Lobo
Et oui et c'est bien ce que je ne cesse de dire, ce n'est pas
percequ'une mesure de protection est imparfaite qu'il faut la rejeter
absolument, et je ne crois pas avoir vu de militant anti-30mA ;-)
--
pas de turlututu. apres l'@robase
Itacurubi
2008-08-24 20:44:09 UTC
Permalink
merci de ne pas tout citer chaque fois que vous répondez !
Post by Lobo
Lorsqu'un sujet se fait électriser et qu'il lache brutalement, ce n'est
pas parcequ'il a des réflexes rapides mais parce que le courant a
traversé les muscles extenseurs et lui a fait lacher. Il serre si le
courant traverse les muscles fléchisseurs. L'age n'aura une influence
que sur le seuil et non pas sut le temps de lacher.
ça peut se dire comme ça , je cherche un cobaye pour le prouver .
Post by Lobo
Je répète que même si la protection 30 mA n'est pas parfaite, elle est
néammoins efficace. Il en va de même de la quasi totalité des
dispositifs de protection.
certes mais , avant on disait que Dieu protége de tous les péchés , ( manque
de bol je ne crois pas en dieu quel qu'il soit Quetzalcoaltl , Zeus , ou
tous les autres !
On disait aussi que le 30 mA protège de tous les démons ...
analyse réfléxion : un courant traverse le corps humain , qui peut répondre
? (réponse : Dieu ) (( oui mais quel dieu ? euh attends je vais consulter
le top des dieux ... c''est Tetackipoki le Dieu de la mort qui tue qui a dit
30mA tue !
( la question suivante est contact direct ou indirect ) c'est le dieu OHM
qui répondra
Post by Lobo
Il y a quelques années certains accusaient la ceinture de sécurité de
faire plus de morts qu'elle sauvait de vies, aujourd'hui tout le monde
la porte.
pour le nombre de morts ou pour le PV ? , perso je la mets contre le PV ,
mais je dois pas être le seul !
Post by Lobo
Les cyclistes ont eu bien du mal à se mettre au port du casque, il est
imparfait mais sauve des vies.
si les automobilistes étaitent moins cons ( rouler moins vite ), les
cyclistes n'aurait pas besoin de porter de casques
Post by Lobo
Il en va de même avec les lunettes de protection, les dispositifs anti
chute etc etc.
Bonne nuit
Olivier B.
2008-08-24 11:16:02 UTC
Permalink
Post by Lobo
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA
qui traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
ça personne n'a jamais dit le contraire, sous condition bien sur que
le diff fonctionne, pour cela il doit etre testé régulierement comme
tout organe de sécurité...
--
pas de turlututu. apres l'@robase
cet
2008-08-25 07:46:39 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA
qui traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
ça personne n'a jamais dit le contraire, sous condition bien sur que
le diff fonctionne, pour cela il doit etre testé régulierement comme
tout organe de sécurité...
Bien entendu.
Mais le test doit avoir lieu juste après le disfonctionnement éventuel et
avant le besoin de sécurité.
Et ce moment, comment le connaître ?

Embaucher une équipe de testeur 4x8 ? ;-)))
Olivier B.
2008-08-25 13:40:50 UTC
Permalink
Post by cet
Post by Olivier B.
Post by Lobo
Quand a moi je prétend qu'un courant direct supérieur ou égal à 30 mA
qui traversera un corps provoquera l'ouverture du disjoncteur ou de
l'interrupteur différentiel.
ça personne n'a jamais dit le contraire, sous condition bien sur que
le diff fonctionne, pour cela il doit etre testé régulierement comme
tout organe de sécurité...
Bien entendu.
Mais le test doit avoir lieu juste après le disfonctionnement éventuel et
avant le besoin de sécurité.
Et ce moment, comment le connaître ?
Embaucher une équipe de testeur 4x8 ? ;-)))
pas du tout, c'es tres tres simple il suffit d'appliquer en sécurité
le meme principe qu'en mécanique: pour bien serrer un boulon on
s'arrête 1/4 de tour avant qu'il pête, donc là il faut tester 1/4
d'heure avant que ...

;-)
--
pas de turlututu. apres l'@robase
cet
2008-08-19 07:32:45 UTC
Permalink
Post by Itacurubi
Post by Leonid
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans ce
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Bon je ne veux pas relancer un vieux débat qui se termine en général en
queue de poisson .
a) un diff de 30 mA ne protège de rien sans une bonne prise de terre ad hoc
( éventuellement 10 mA peut limiter les dégâts sauf si coléthérol , alcool ,
fumette et ptites nanas )
b) un diff de 300 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien les
hulmains que les animeaux ( pas tous voir vache et chevaux )
c) un diff de 500 mA avec une prise de terre ad hoc protège aussi bien qu'un
300 mA voir même 1 A ou 2 A ( avec le prise de terre comme il faut )
L'avantage du 30 mA a été en bourse pour relancer l'économie le PIB et
autres capitaux qui dorment dans des comptes en Suisse , plus facile à
OBLIGER légalement et qui rapporte plus à l"état ( TVA etc... ) que de
former des entreprises de mesureurs de PdT !
d) faites le schéma équivalent pour simplement voir comment un diff se
comporte sur un conctact indirect
Ah ! Pour voir apparaître l'amateur d'ânes il suffit de faire comme à la
pêche :

Lancer une ligne à l'eau et au lieu de ver, un 30 mili au bout de l'hameçon.
Ca mord à tous les coups...
Bon, il a parfaitement raison ! ;-)
Itacurubi
2008-08-19 19:48:08 UTC
Permalink
Post by cet
Ah ! Pour voir apparaître l'amateur d'ânes il suffit de faire comme à la
Je vois qu'il y en a qui suivent :-))
Post by cet
Lancer une ligne à l'eau et au lieu de ver, un 30 mili au bout de l'hameçon.
Ca mord à tous les coups...
faut bien rétablir la vérité ! et les valeurs ; il y en a encore qui
parlent de kmh pour exprimer une vitesse il faudra encore 100 ans pour
rétablir cette notion newtonienne et peut être 200 ans pour faire comprendre
qu'un diff 30 mA seul ne protège rien .
Post by cet
Bon, il a parfaitement raison ! ;-)
lol , amitiés, et même pour tout dire je suis peut être plus exigent pour
mes ânes que pour moi , c'est pourquoi ils n'ont pas droit d'accès dans les
rayons des PdT cause la tension de pas , mais bon là on cause en électraks
et pas en bricolos du dimanche ;-))
André
2008-08-19 22:03:15 UTC
Permalink
Itacurubi nous fait part de ce qui suit
Post by Itacurubi
faut bien rétablir la vérité ! et les valeurs ; il y en a encore qui
parlent de kmh pour exprimer une vitesse il faudra encore 100 ans pour
rétablir cette notion newtonienne et peut être 200 ans pour faire
comprendre qu'un diff 30 mA seul ne protège rien .
Bien sur
Ce fil est un monument a graver
Obélix s'en occupe
--
André
http://perso.orange.fr/le-chateau-de-nantes
http://andre.racinoux.free.fr
http://andre.racinoux.free.fr/express-cotier/
Max
2008-08-19 12:06:18 UTC
Permalink
Post by Leonid
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans ce
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Hum, les 30 mA ne protègent pas les personnes des contacts directs, ça
relève de la légende urbaine !

Mais ils sont, malgré tout, réservés aux prises de courant, éclairage SdB,
lave vaisselle et linge, etc. Tout le reste est en 300 mA. Et encore,
c'est la règle depuis quelques années seulement car, il y a 30 ou 40 ans,
les 30 mA n'existait pas et il y avait encore bon nombre d'installations
sans différentiel...

C'est comme ça que j'ai refait un petit logement dans un de mes bâtiments
il y 5 ou 6 ans, suivant ainsi scrupuleusement les prescriptions de
Promotélec. D'ailleurs, le consuel a tout approuvé. Mais depuis,
n'exerçant plus, je n'ai pas mis ma documentation à jour.

Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
cet
2008-08-19 16:59:51 UTC
Permalink
Post by Max
Post by Leonid
J'espère que tu veux dire des Différentiels 30 mA et non 300, car dans
ce
Post by Leonid
dernier cas, il n'y a pas protection des personnes..!
Hum, les 30 mA ne protègent pas les personnes des contacts directs, ça
relève de la légende urbaine !
Mais ils sont, malgré tout, réservés aux prises de courant, éclairage SdB,
lave vaisselle et linge, etc. Tout le reste est en 300 mA. Et encore,
c'est la règle depuis quelques années seulement car, il y a 30 ou 40 ans,
les 30 mA n'existait pas et il y avait encore bon nombre d'installations
sans différentiel...
C'est comme ça que j'ai refait un petit logement dans un de mes bâtiments
il y 5 ou 6 ans, suivant ainsi scrupuleusement les prescriptions de
Promotélec. D'ailleurs, le consuel a tout approuvé. Mais depuis,
n'exerçant plus, je n'ai pas mis ma documentation à jour.
Max.
Ben ça a changé.
30 mA partout

Bientôt 10 mA avec un élastique...
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...