Discussion:
conversion +/-5V vers boucle 4-20mA
(trop ancien pour répondre)
val
2015-11-25 09:18:48 UTC
Permalink
Bonjour,

Tedlt, je cherche un module compact qui pourrait convertir un signal
_bipolaire_ +/- 5V (ou +/-1V à la rigueur) en boucle 4-20 mA. Soit
-5V=4mA ; 0V = 12ma ; +5V=20mA. Je dispose de +/-15V pour
l'alimentation.

Merci
Jean-Christophe
2015-11-25 17:54:44 UTC
Permalink
Post by val
Tedlt, je cherche un module compact qui pourrait convertir un signal
_bipolaire_ +/- 5V (ou +/-1V à la rigueur) en boucle 4-20 mA. Soit -5V=4mA
; 0V = 12ma ; +5V=20mA. Je dispose de +/-15V pour l'alimentation.
Salut Val, ça se monte facilement avec un AOP (pour
obtenir la pente de +1,6 mA/V et le décalage de +4 mA)
et un transistor (pour le convertisseur tension/courant en sortie)
laurent
2015-11-26 20:56:04 UTC
Permalink
Post by val
Bonjour,
Tedlt, je cherche un module compact qui pourrait convertir un signal
_bipolaire_ +/- 5V (ou +/-1V à la rigueur) en boucle 4-20 mA. Soit
-5V=4mA ; 0V = 12ma ; +5V=20mA. Je dispose de +/-15V pour l'alimentation.
Merci
pour info, j'utilise tres souvent des isolateurs/convertisseurs vraiment
pas chers, c'est du jm concept, serie ulcos.
en gros tu rentre tout ce que tu veux (pt100/1000, rtd, thermocouple,
0(4)-20mA, 0(2)-10V, 0-0.1V, un potentiometre, ...) et tu as en sortie
soit 2 relais a seuil, soit 1 sorties analogique (0-10 ou 4-20mA) soit 2
relais et 2 sorties analogique (0-10, 4-20mA) les tout avec alim
20-240Vdc ou 80-240Vac, isolement e/s 2500V, simulation pour les
sorties,affichage d'une valeur "client", garantie 10 ans (je crois de
memoire) et fabrique en france pour 85€ HT pour le plus cher! :-)
par contre j'ai jamais essaye en bipolaire mais je peux faire un essai
si tu veux?
Robert Lacoste
2015-11-27 08:09:32 UTC
Permalink
Post by val
Tedlt, je cherche un module compact qui pourrait convertir un signal
_bipolaire_ +/- 5V (ou +/-1V à la rigueur) en boucle 4-20 mA. Soit -5V=4mA
; 0V = 12ma ; +5V=20mA. Je dispose de +/-15V pour l'alimentation.
Des circuits intégrés tout faits existent pour ça, avec des niveaux de
performance et de protection difficile à réaliser avec des AOP's classiques
: XTR111 (TI), AD5750 (ADI), MAX15500 (Maxim), etc

Cordialement,
Robert Lacoste
www.alciom.com - The mixed signal experts
val
2015-11-28 10:25:16 UTC
Permalink
Post by Robert Lacoste
Post by val
Tedlt, je cherche un module compact qui pourrait convertir un signal
_bipolaire_ +/- 5V (ou +/-1V à la rigueur) en boucle 4-20 mA. Soit -5V=4mA
; 0V = 12ma ; +5V=20mA. Je dispose de +/-15V pour l'alimentation.
Des circuits intégrés tout faits existent pour ça, avec des niveaux de
performance et de protection difficile à réaliser avec des AOP's classiques
: XTR111 (TI), AD5750 (ADI), MAX15500 (Maxim), etc
Cordialement,
Robert Lacoste
www.alciom.com - The mixed signal experts
Merci pour ces références qui offrent des solutions précises et
pratiques. Comme je n'ai besoin que d'une précision de l'ordre du
pourcent je vais tester le montage de Jean-Christophe qui a le mérite
d'être très simple à régler (offset et gain par R3 etR4). Il faut que
je regarde le comportement en température aussi.

Benoit-Pierre DEMAINE
2015-11-27 17:20:18 UTC
Permalink
HS conversion, mais, petite question sur les boucles de courant.

Durant mes études, j'ai un peu bossé sur les parasites en tension. Les
problèmes des bus, le crosstalk, le bruit, les lignes de télécom ...

J'avais joué à une époque avec des bus série sur très longue distance.
RS232 et RS485 sur 30 à 1500m. J'ai aussi de bonnes bases sur les
principes fondamentaux des problèmes spécifiques aux bus LVD, HVD, et les
bus sur paire (ethernet, USB).

Un ami veut installer des sondes dans sa maison. Moi, je suis habitué aux
sondes I2C, et 1wire. Lui, il pensait utiliser des sondes qui fonctionnent
en courant.

J'ai été choqué de le voir installer ses sondes sur des câbles ethernet
... qui longent des câbles secteur sur 5 à 30m. Son câble ethernet a beau
être de qualité (SFTP CAT6), y a un moment ou la fréquentation d'EDF finit
forcément par déteindre sur le signal.

Donc, heureusement, on ne parle pas de sondes en tension continue
(thermistance, thermocouple). Mais, la question est de savoir ce qui
tiendra le mieux, entre des sondes en courant, ou des sondes en bus
numérique ?

Je n'ai étudié que les parasites sur bus en tension; je n'ai jamais étudié
la communication en courant.

Dans son travail, il pose ces sondes en courant tous les jours; mais il a
des chemins de câbles juste pour ça. Les sondes sont parfois à 20m de ses
machins de gestion; mais, c'est 20m ou le fil de la sonde est tout seul;
ou au pire ... dans un chemin de câble dédié courant faible (chemin
blindé, et relié à la terre, avec couvercle métallique). Dans sa maison,
ses fils de sonde vont longer les 3G1.5 des lampes et les 3G2.5 des prises
...

Vous en pensez quoi ?
--
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
laurent
2015-11-27 20:06:43 UTC
Permalink
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
HS conversion, mais, petite question sur les boucles de courant.
Durant mes études, j'ai un peu bossé sur les parasites en tension. Les
problèmes des bus, le crosstalk, le bruit, les lignes de télécom ...
J'avais joué à une époque avec des bus série sur très longue distance.
RS232 et RS485 sur 30 à 1500m. J'ai aussi de bonnes bases sur les
principes fondamentaux des problèmes spécifiques aux bus LVD, HVD, et les
bus sur paire (ethernet, USB).
Un ami veut installer des sondes dans sa maison. Moi, je suis habitué aux
sondes I2C, et 1wire. Lui, il pensait utiliser des sondes qui fonctionnent
en courant.
J'ai été choqué de le voir installer ses sondes sur des câbles ethernet
... qui longent des câbles secteur sur 5 à 30m. Son câble ethernet a beau
être de qualité (SFTP CAT6), y a un moment ou la fréquentation d'EDF finit
forcément par déteindre sur le signal.
Donc, heureusement, on ne parle pas de sondes en tension continue
(thermistance, thermocouple). Mais, la question est de savoir ce qui
tiendra le mieux, entre des sondes en courant, ou des sondes en bus
numérique ?
Je n'ai étudié que les parasites sur bus en tension; je n'ai jamais étudié
la communication en courant.
Dans son travail, il pose ces sondes en courant tous les jours; mais il a
des chemins de câbles juste pour ça. Les sondes sont parfois à 20m de ses
machins de gestion; mais, c'est 20m ou le fil de la sonde est tout seul;
ou au pire ... dans un chemin de câble dédié courant faible (chemin
blindé, et relié à la terre, avec couvercle métallique). Dans sa maison,
ses fils de sonde vont longer les 3G1.5 des lampes et les 3G2.5 des prises
...
Vous en pensez quoi ?
perso j'ai passe 60m de cable blinde (liycy) pour un signal 0-10V sur
l'aile d'un CC ou il y avait de la puissance (6 circuits en 2x300 alu)
et depuis 2 ans .... aucuns problemes.

en general les entrees de mesures ont un filtre 50Hz (et parfois 60Hz)
et j'ai jamais eu de probleme.

au contraire, j'ai deja vu un bus ASi (courant porteur sur alimentation
30Vcc) qui coupait un CC a 90° avec un cable moteur alimente par un
vario 30KW et .... plein de problemes, le bus qui coupe quand le vario
est en fonctionnement.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...