Discussion:
consomation d'un appareil en sous tension (was:Re: L'arnaque de l'electricite)
(trop ancien pour répondre)
Olivier B.
2017-03-11 10:14:24 UTC
Permalink
On Sat, 11 Mar 2017 09:14:57 +0100, METIS
il y a une faille de raisonnement mais c'est pas idiot.
en effet l'intensité qui entre et qui sort de l'ampoule est la même,
on pourrait ce dire qu'on peut mettre une autre ampoule
et profiter encore de cette intensité... etc etc
ça à l'air con mais avec ça on peut faire bugger des BTS electrotech
pendant 1/4h... :-
Un diplômé BTS électrotechnique me soutenait mordicus qu'un four, qui
fait mettons 2000W, consomme plus d'intensité quand la tension baisse.
Pourquoi ?
Hé bien en vertu de la loi d'Ohm P=UI
Pour que la puissance fasse toujours 2000W, le courant augmente...
Ya pas photo, c'est écrit sur le four, 2000W !!
Pas con hein...
Le four qui réfléchi quoi...
(;o)))))
Attention, il faut savoir de quel type de four il est question, s'il
s'agit d'un modèle résistif évidement ce qu'il dit est faux*, s'il
s'agit d'une autre techno il n'est pas exclu que ce comportement se
vérifie à cause d'une régulation de puissance.

(*) cependant ce qui ne se vérifie pas en instantané dans le four peut
être vai coté réseau (ditribution), un ensemble d'appareils
focntionnant sur consigne, du fait de leur baisse de puissance
instantanée vont augmenter leur temps de chauffe d'ou un foisonnement
moindre et augmentation du courant.


xpost+fu2 fr.sci.electrotechnique
--
pas de .turlututu. avant l'@robase
METIS
2017-03-11 10:44:54 UTC
Permalink
Post by Olivier B.
On Sat, 11 Mar 2017 09:14:57 +0100, METIS
...
Post by Olivier B.
Pas con hein...
Le four qui réfléchi quoi...
(;o)))))
Attention, il faut savoir de quel type de four il est question, s'il
s'agit d'un modèle résistif évidement ce qu'il dit est faux*, s'il
s'agit d'une autre techno il n'est pas exclu que ce comportement se
vérifie à cause d'une régulation de puissance.
==> C'était un four à poterie, résistif !
Post by Olivier B.
(*) cependant ce qui ne se vérifie pas en instantané dans le four peut
être vai coté réseau (ditribution), un ensemble d'appareils
focntionnant sur consigne, du fait de leur baisse de puissance
instantanée vont augmenter leur temps de chauffe d'ou un foisonnement
moindre et augmentation du courant.
==> Oui mais dans ce cas, c'est la puissance moyenne qu'il faudrait
prendre en compte. Là, c'est le disjoncteur qui doit suivre.
--
METIS

---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Olivier B.
2017-03-11 10:49:30 UTC
Permalink
On Sat, 11 Mar 2017 11:44:54 +0100, METIS
Post by METIS
Post by Olivier B.
On Sat, 11 Mar 2017 09:14:57 +0100, METIS
...
Post by Olivier B.
Pas con hein...
Le four qui réfléchi quoi...
(;o)))))
Attention, il faut savoir de quel type de four il est question, s'il
s'agit d'un modèle résistif évidement ce qu'il dit est faux*, s'il
s'agit d'une autre techno il n'est pas exclu que ce comportement se
vérifie à cause d'une régulation de puissance.
==> C'était un four à poterie, résistif !
dans ce cas il a pas tout compris le BTS electrotech :-/
Post by METIS
Post by Olivier B.
(*) cependant ce qui ne se vérifie pas en instantané dans le four peut
être vai coté réseau (ditribution), un ensemble d'appareils
focntionnant sur consigne, du fait de leur baisse de puissance
instantanée vont augmenter leur temps de chauffe d'ou un foisonnement
moindre et augmentation du courant.
==> Oui mais dans ce cas, c'est la puissance moyenne qu'il faudrait
prendre en compte. Là, c'est le disjoncteur qui doit suivre.
Il va forcement suivre vu que la conso moyenne sera la même du fait du
respect de la consigne (ou inférieure faute de puissance, mais dans ce
cas la aucun problème de disjoncteur).
--
pas de .turlututu. avant l'@robase
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...